Quelques réflexions de Carême (1)

Mercredi, 1re semaine de Carême : Dans la première lecture nous écoutons Jonas, qui a prêché la conversion aux Ninivites.  Vraiment, il a annoncé la fin de leur monde comme jugement de Dieu sur eux.

Étonnant le roi de Ninive avait parlé et dit : « Que chacun se détourne de sa mauvaise conduite et de la rapacité de ses mains » (v. 8).    Pour leur communauté, l’abstinence et le jeûne étaient vraiment symboliques de leur désir de transformation…

Fasting-symbolique

C’était un jeûne authentique, et il a été accepté…

Que notre carême soit un temps dédié à l’abstinence et au jeûne de toute méchanceté et afin de délier les chaînes injustes et de couper les liens de la tromperie »

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *