La peinture : Murillo, le Retour du Fils Prodigue

Le Retour du Fils Prodigue (partie) par Bartolomé Esteban Murillo, 1667/1670,
Return of Prodigal Son_Bartolomé E Murillo

Les deux fils, le plus aîné et le plus jeune, ont besoin de la rémission car les deux sont perdus..et ils ont besoin de retourner à la maison de leur père.  Malheureusement ,  le fils qui est resté chez son père aura plus de difficulté avec la rémission.     “ Quel mystère est l’amour de notre Dieu, et encore plus, sa miséricorde !  c’est difficile pour nous de le comprendre. Revenons  à l’évangile (St Luc 15, 1-3, 11-32) et la conversation entre le fils perdu et le père compatissant…

Et nous ?  c’est normal de penser que c’est pour nos péchés personnels que nous avons perdu cet amour et puis ce serait seulement par nos actions bonnes que nous pouvons retrouver cet amour.  Nos péchés personnels sont seulement des indications du grand péché de notre aliénation de Dieu, qui nous invite toujours à la réconciliation avec lui, notre père.  Tout cela est notre grande blessure qui a besoin de guérison, que Dieu seul peut nous donner.  Donc, c’est notre humilité, notre reconnaisance de cette réalité profonde, qui est pour nous, le premier et le plus important pas vers l’unité avec notre Seigneur.

dpb-27 mars

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *