topmenu

Des évènements pour le Jubilé 2017 avec le Bureau de la Famille Vincentienne

Célébration du 400ème Anniversaire

de l’origine du Charisme Vincentien

1617-2017

 

 

Avec les mots: « J’étais étranger et vous m’avez accueilli » (Matthieu 25, 35), la famille Vincentienne de par le monde inaugure l’année jubilaire…un temps pour célébrer le quatrième centenaire de l’origine du charisme de service des pauvres.

L’année 1617 a été décisive dans la vocation de Vincent de Paul. deux évènements chargés de sens sont survenus : le 25 janvier, fête de la conversion de Saint Paul, Vincent a prêché « le premier sermon de la mission » à Folleville, France. Cet évènement s’est déroulé quelques jours après avoir entendu la confession d’un homme mourant, qui a rendu Vincent conscient de l’abandon spirituel des pauvres gens des champs. Quelques mois plus tard, en août de la même année, comme curé de Châtillon, Vincent a fait l’expérience de la pauvreté matérielle de ses paroissiens…un évènement qui l’a fait saint de la Charité.

Vincent a compris qu’il était nécessaire d’instruire les gens, de les rendre conscient de leur dignité d’enfants de Dieu et de leur enseigner les vérités sur le plan de Dieu pour l’humanité.

Ces évènements qui ont eu lieu à Folleville et Châtillon durant l’année 1617 ont marqué la naissance du charisme vincentien et pour les 400 ans des disciples de Vincent de Paul, les membres de la Famille Vincentienne, se sont consacrés au service des personnes plus abandonnés de la société.

Actuellement, la famille Vincentienne est composée de 225 branches (des communautés religieuses et des associations de laïcs), elle est présente dans plus de 80 pays. Parmi les branches les plus connues de la Famille, nous lettons en avant les AIC (Associations Internationales de Charité), la Congrégation de la Mission, les Filles de la Charité (fondées par Sainte Louise de Marillac), la Société Saint Vincent de Paul (fondée par le Bienheureux Ozanam), l’Association de la Médaille Miraculeuse, la Jeunesse Mariale Vincentienne (JMV), les Missionnaires Laïcs Vincentiens (MISEVI) et les Filles de la Charité de sainte Jeanne Antide Thouret.

La Famille Vincentienne est présente sur les cinq continents et engagée dans divers ministères pour « accueillir les étrangers » en leur sein ; des services de soins de santé, des services éducatifs et de formation, des activités de promotion humaine et de développement, des activités de service des sans-abris, pour les enfants abandonnés et les mères célibataires.

Le Supérieur de la Mission et des Filles de la Charité, le Père Tomaž Mavrič a encouragé tous les membres de la Famille Vincentienne à célébrer cette année en participant à quatre projets communs.

  1. Le pèlerinage de la relique du cœur de Saint Vincent qui débutera le 25 janvier à Folleville, France. La relique sera reçue dans tous les pays où est présente la Famille Vincentienne.
  2. La participation au projet pour les sans-abris:  « un toit pour tous »  dans le monde et repenser l’attention aux réfugiés, aux migrants, aux gens de la rue, aux personnes déplacées…etc…
  3. Le Symposium International au cours de l’année avec des participants qui partagerons ces missions et charismes. La rencontre aura lieu à Rome (du 13 ay 15 octobre 2017) à Rome, elle comprendra une rencontre du Pape François avec la Famille Vincentienne
  4. Un Festival International de Film International: qui sera centré sur la vie de Vincent de Paul .

Pour plus d’informations contacter le P. J. Agostino, CM, Coordinateur International de la Famille Vincentienne : vfo@famvin.org

One Response to Des évènements pour le Jubilé 2017 avec le Bureau de la Famille Vincentienne

  1. RENOUARD 1 février, 2017 a 10:25 #

    PROJET 2030

    1° Nous ne pouvons pas « mettre fin à l’itinérance » car il y a des personnes qui veulent vivre ainsi. Elles sont nomades par nature, ainsi les gens du voyage.

    En bon français, itinérance n’est pas un mot au sens nécessairement péjoratif. Attention !

    2°Il faut pouvoir dire quelque chose qui regarde les victimes de l’immigration et des gens de la rue. Je propose:

     » s’attaquer aux racines des flux migratoires »

    cf message du pape François pour la journée des migrants