topmenu

Vidéo Mon Folleville

La deuxième vidéo de cette prestation nous mène à l’église de Folleville. Père Tomaž Mavrič nous rappelle que Saint Vincent, en entrant dans ce lieu répondit à une réalité de la pauvreté spirituelle. Aujourd’hui, après 400 ans, nous voyons que le charisme que nous avons hérité de Saint Vincent reste jusqu’à aujourd’hui et important et exigeant pour l’évangélisation que nous faisons comme Famille Vincentienne.

Le Père Luigi Mezzadri dans son livre “retour aux sources Folleville et Chatillon” nous rappelle le moment dans lequel saint Vincent à ce qui pour nous est le cœur de son inspiration.

A peine arrivé la petite procession, le petit bourg se réveille. La présence d’un prêtre de la ville, comme l’était alors Vincent, n’est pas passée inaperçue. Un paysan qui gisait malade en fin de vie dans un hameau voisin, demande que passe l’aumônier. C’est ainsi que le rapporte le saint en 1658 : “vous diriez que l’œuvre des missions est œuvre humaine ?  un jour on m’a appelé pour aller confesser un pauvre homme gravement malade, qui avait réputation d’être un homme de bien, au moins un des meilleurs de son village. Mais il apparut qu’il était chargé de péchés, dont il s’était pas autorisé à confesser, comme il l’a dit lui-même à voix haute un peu plus tard, en présence de la défunte femme du général des galères, disant : « Madame, j’étais condamné, si je n’eu fait cette confession générale, pour cause de très grands péchés dont je ne l’étais jamais confessé ». cet homme mourut et cette dame, se rendant compte de la nécessité des confessions générales, désira que je prêche sur ce thème le jour suivant »  (SVP XI, 326-327).

Pour la réaction du paysan nous pouvons pressentir quelle fut l’attitude de Vincent. Devant un tel prêtre, il baissa la garde. Le paysan a été sauvé, mais il sauva Vincent en même temps. Ce fut pour le saint cette confession générale qui lui révéla la profonde misère spirituelle, très répandue dans l’Europe chrétienne de l’époque ».
Folleville marque le début d’une aventure qui a touché le cœur de nombre d’hommes et de femmes qui comme Vincent ont lu les signes des temps et ont découvert que, bien que ces misères spirituelles continuent, nous continuerons d’annoncer la Bonne nouvelle de l’Evangile…

 My Folleville – https://youtu.be/5U9mMxULqhQ
Mi Folleville –  https://youtu.be/KKjaXiQCoDg
Mon Folleville – https://youtu.be/GBtvBVe-jT8
 O meu Folleville – https://youtu.be/Rjl6hL_bs88
Moje Folleville – https://youtu.be/JQIy_hqe84c
Il mio Folleville – https://youtu.be/S2fFQmDHum4
 Moje Folleville – https://youtu.be/UBZPvNrALEU
 Moj Folleville – https://youtu.be/JvxQIzLiefw
Comments are closed.