topmenu

Réflexions à l’occasion du 400ème Anniversaire de notre Charisme par Shijo Kanjirathamkunnel, CM

Shijo Kanjirathamkunnel, CM

Province Inde-Sud

Mission internationale, Alaska

Introduction

Réfléchir et vivre le charisme est un élément indispensable à chaque époque pour tous les instituts. Cela a du sens de le célébrer comme une borne milliaire de l’Institut. L’initiative générale de la Famille Vincentienne de célébrer le 400ème anniversaire du Charisme Vincentien en 2017 avec le thème : « J’étais étranger et vous m’avez accueilli… » (Mt 25, 35) est un hommage à notre fondateur Saint Vincent de Paul et les Vincentiens de toutes les branches de la Famille qui vivent fidèlement ce charisme jusqu’à ce jour.

Comprendre le Charisme

Le mot charisme est mondialement utilisé pour indiquer la réalité qui a inspiré le fondateur d’un institut. L’initiative du fondateur n’est pas une initiative humaine mais le fruit d’un projet divin manifesté par l’Esprit-Saint. Charis, la grâce, est un don unique et total de Dieu. Les références du Nouveau Testament sont constamment utilisées au singulier et pas au pluriel, charités ; « elles ont des nombreux dons différents, mais toutes en lien avec le même Esprit, il y a divers chemins du service, mais c’est le même Seigneur…mais ce qui travaille en tout ceci est le même Esprit, qui distribue à chacun ses dons…” (I Cor 12, 4-11). Il y a plusieurs Chemins pour vivre et transmettre les dons de l’Esprit, le charis. Ces dons sont distribués selon la vocation de chacun ainsi la communauté de l’Eglise peut grandir et atteindre sa maturité. Mais il y a une unique grâce appliquée à chacun de façons différentes afin que chacun puisse vivre sur un chemin propre la vie chrétienne libre et en vérité.

Le Charisme est l’Evangile vécu en Eglise durant les siècles. Lorsque dans l’histoire d’un institut religieux, le charisme est porté par le fondateur à ses membres. Les Charisme est une inspiration et de dons de l’Esprit-Saint reçu par le fondateur, fondé sur les enseignements de Jésus. Pour les membres d’un institut religieux, le point de référence est la vie et les activités de leur fondateur mais en se centrant toujours sur la vie de Jésus. L’Evangile devient une histoire pour la vie des membres des instituts religieux par leur vie et leurs activités dénommées charisme.

Lorsque nous parlons de Charisme vincentien, cela se réfère au don de l’Esprit donné par Dieu dans l’Eglise en la personne de Vincent de Paul. Ce don de l’Esprit est partagé par les disciples dans différentes institutions et associations sous la même inspiration. Le charisme vincentien est aujourd’hui compris par les disciples comme réunissant l’évangélisation et la charité. Il s’agit de servir intégralement les pauvres comme l’a fait Vincent il y a quatre cent ans avec Louise de Marillac. L’humble essai de servir les autres de Saint Vincent, spécialement les plus pauvres, a transcrit l’évangile au cœur du XVIIème siècles. C’est .ainsi qu’il a répondu au défi des problèmes sociaux de son temps. L’évangélisation et le service deviennent le Charisme Vincentien. Aujourd’hui, nous vincentiens de par le monde continuons cette humble initiative de Saint Vincent et Sainte Louise, traduisant nos vies en évangile de vie pour répondre aux défis de notre temps. En servant les pauvres, nous nous engageons dans la prédication, l’éducation, la formation de la foi, les services sociaux, le soin de la santé, les missions, la formation du clergé et de nombreuses autres choses. Mais le fondement de tous nos services devrait être voir jésus dans les pauvres comme Saint Vincent l’a fait.

Le Charisme du fondateur

Le Concile Vatican II s’adresse au fondateur en tant que personne qui a institué une communauté de vie consacrée (LG 45 ; PC 2). Le Concile Vatican II n’utilise pas le terme charisme lorsqu’il parle du fondateur mais quand il parle du charisme il utilise le terme « sous l’inspiration de l’Esprit » (PC1). Lumen Gentium présente la vie religieuse comme un charisme qui, sans faire partie dans la structure hiérarchique de l’Eglise appartient indéniablement à sa vie et sa sainteté (LG 44). Ce fut le pape Paul VI qui a officiellement introduit le terme charisme du fondateur dans un document officiel du magistère. « sur ce chemin seulement, nous serons capables de réveiller les cœurs à la vérité et à l’amour de Dieu en accord avec les charismes de nos fondateurs qui par Dieu les ont fait naître dans son Eglise » (Apostolic Exhortation Evangelica Testificatio 11).

Mutuae Relationes (du 14 mai 1978), rédigé conjointement par la Congrégation pour les évêques et la Congrégation pour les Instituts de vie consacré et les Société de Vie Apostolique, a été le premier document à décrire « la charisme du fondateur ». « le vrai charisme des fondateurs apparait comme une expérience de l’Esprit, transmise par ses disciples pour être vécue, conservée, approfondie et constamment développée par eux, en harmonie avec le Corps du Christ en perpétuel    processus de croissance » (MR 11). Le document L’école Catholique (du 19 mars 1977) inscrit pour la première fois l’expression « fidélité dynamique du charisme du fondateur ». Signifiant par cette expression que l’on ne peut être fidèle au charisme de l’origine lorsque nous cherchons comment répondre concrètement aux signes des temps.

Le charisme traverse les siècles. Cependant, il n’est pas automatiquement préservé par l’observation des coutumes, la pratique des dévotions, faisant les activités apostoliques ou en vivant et travaillant dans une communauté particulière de l’institut ; mais davantage en demeurant seulement, s’il est possible, dans une fidélité dynamique. En d’autres mots, chaque membre doit être ouvert aux signes des temps en se fondant sur la vision initiale du fondateur afin de prolonger l’identité du charisme de façon renouvelée. Il est essentiel de redécouvrir le charisme du fondateur, mais cela ne devrait pas être limité à la recherche des documents des origines. Ce devrait être une étude qui devient un mouvement dynamique. Chaque institut devrait être en mesure de découvrir le charisme du fondateur et de l’exprimer dans un langage communautaire adapté aux signes des temps.

  1. C. Futrell écrivait: “le charisme du fondateur de toute communauté de vie religieuse est le charisme tel qu’il est vécu maintenant ». le charisme est plus que les constitutions, les statues, les règles communes et les documents historiques. Le charisme n’est vivant que lorsqu’il devient la réalité concrète par laquelle les membres actuels sont appelés par l’action de l’Esprit-Saint à servir la vision originale et la dynamique du fondateur qui l’a reçu comme un don de l’Esprit. Aujourd’hui, le charisme du fondateur n’est pas uniquement incarner la dynamique par les membres de l’institut, mais plus largement, dans l’Eglise par la vie des fidèles. L’inspiration et le dynamisme du fondateur ne se limite pas aux membres de l’institut seulement, mais bien plus, comme un don pour le monde.

Conclusion       

C’est là que s’ancre notre honneur de célébrer le 400ème anniversaire de notre charisme, des célébrations à divers niveaux de par le monde vont donner un surplus de sens à la vie de la Congrégation de la Mission, aux Filles de la Charité et à toutes les branches de la Famille Vincentienne de par le monde. En même temps, nous membres devrions nous souvenir, même 400 ans après dans l’Eglise, que le charisme vit concrètement dans nos ministères et nos services. Autrement dit, lorsque nous « accueillons l’étranger » le Charisme vincentien vit dans l’Eglise. Continuons à vivre notre charisme. Lorsque la Famille Vincentienne célèbre cette merveilleuse occasion de la fondation de notre charisme, cela nous engage à redynamiser notre vie vincentienne par notre fidélité à notre charisme et à être docile à l’Esprit de Saint Vincent pour répondre aux besoins de l’Eglise. Notre réflexion sur le charisme vincentien devrait nous permettre de redynamiser notre intérêt dans la vie religieuse et ce qu’elle implique. C’est ainsi que nous pouvons incarner l’héritage spirituel que notre fondateur nous a laissé.

Traduction Bernard Massarini c.m.

Comments are closed.