topmenu

Le Père Général nous invite à replacer la formation au cœur de nos préoccupations

LE SUPÉRIEUR GÉNÉRAL

Rome, le vendredi 7 avril 2017

Aux Visiteurs et Vice-Visiteurs de la Congrégation de la Mission.

Chers confrères,

Que la grâce et la paix de Jésus soit toujours avec vous !

Cette année jubilaire du 400ème anniversaire du charisme vincentien nous invite, d’une manière spéciale, à remercier le Christ Jésus pour notre vocation, pour l’appel à le suivre dans les pas de notre fondateur.

Animé d’un feu intérieur, nous sommes appelés, par les moyens que sont la stabilité, la chasteté, la pauvreté, l’obéissance, la simplicité, l’humilité, la douceur, la mortification et le zèle, à remplir la mission confiée à chacun d’entre nous par le Christ Jésus. Comme nous accomplissons cette mission, il nous vient tout naturellement au cœur le désir de voir de nouveaux membres nous rejoindre. Les paroles de Jésus, prononcées même il y a plus de deux mille ans, restent très appropriées pour aujourd’hui : « La mission et abondante mais les ouvriers sont peu nombreux ; priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers à sa moisson », (Mt 9, 37-38). Jésus luimême confirme la réalité suivante : la mission est qui nous est confiée est énorme. Et que nous ne sommes pas assez de missionnaires pour accomplir la tâche. En même temps, cependant, Il nous lance le défi de demander de nouveaux ouvriers, de nouveaux missionnaires et nous invite à espérer qu’Il peut y pourvoir.

Le Document final de la quarante-deuxième Assemblée générale aborde le sujet de notre formation et nous rappelle simplement l’importance de développer une compréhension claire de qui nous sommes comme membres de la Congrégation de la Mission et d’être équipé de tous les outils nécessaires pour accomplir notre mission le mieux possible. L’Assemblée générale, comme plus haute autorité dans la Congrégation de la Mission, a déclaré clairement que la formation, dans toutes ses étapes, constitue pour nous une source d’énergie renouvelée. C’est également une manière de préparer nos membres de façon intégrale, de sorte qu’ils progressent dans la connaissance du type missionnaire qu’a été saint Vincent de Paul, de notre spiritualité et de notre charisme, dans la compréhension de notre place dans l’Église et dans le monde.

Ayant à l’esprit le mandat qui nous été donné par la dernière Assemblée générale et le 400ème anniversaire du charisme vincentien, je voudrais, dans cette lettre, porter votre attention sur trois points :

  • La formation initiale,
  • La formation de formateurs,
  • Plans, stratégies et initiatives dans le travail pastoral pour de nouvelles vocations.Nous voudrions collecter tous les programmes concernant la formation initiale au niveau de toutes les différentes étapes : candidature (service des vocations /propédeutique), séminaire interne, philosophie, théologie et année du placement pastoral qui sont déjà en place aux niveaux provinciaux, interprovinciaux et internationaux. De la même manière, nous voudrions collecter les différents programmes et initiatives qui sont en place aux niveaux provinciaux, interprovinciaux et internationaux dans le domaine de la formation de formateurs. Le troisième point concerne les programmes, les initiatives et les plans d’action (stratégies) qui ont été élaborés dans le domaine de la pastorale des vocations aux niveaux provinciaux, interprovinciaux et internationaux.
  • À cet effet, je demande aux Visiteurs et aux Vice-visiteurs d’envoyer les programmes, les initiatives et les stratégies ou plans d’actions en cours de votre province ou de votre vice-province à la Curie Généralice (cmcuria@cmglobal.org) au plus tard avant le 15 mai 2017 :
  • Pour honorer ce mandat, le Conseil Général voudrait, pendant les six prochaines années, mieux comprendre la situation globale dans les domaines de la formation initiale, de la formation de formateurs et de la pastorale vocationnelle au niveau de la Congrégation entière.
  • Le plan d’action général pour la formation initiale déployé au niveau provincial, interprovincial ou international pour lequel votre province ou vice-province s’implique.
  • Le plan d’action général pour la formation de formateurs déployé au niveau provincial, interprovincial ou international pour lequel votre province ou vice-province s’implique.
  • Le plan d’action général pour la pastorale vocationnelle déployé actuellement au niveau provincial, interprovincial ou international pour lequel votre province ou vice-province s’implique.Je demande aux Visiteurs, aux Vice-visiteurs et aux supérieurs des missions internationales, qui éprouvent des difficultés financières et sont sans ressources requises pour mettre en place un plan pastoral pour de nouvelles vocations ou, ayant des séminaires, sont dans l’impossibilité d’accepter tous les candidats en raison du manque de fonds, de nous envoyer l’information sur leur situation financière actuelle. Veuillez inclure, s’il vous plait, votre évaluation sur la manière de conduire, de mettre en œuvre, d’une manière optimale, votre plan pastoral vocationnel et/ou votre plan initial de formation.Alors que nous nous tournons vers Jésus, notre Dame de la Médaille Miraculeuse, saint Vincent et tous les bienheureux et saints de la famille vincentienne pour demander leur intercession, il me vient à l’esprit cette suggestion : nous pouvons faire mémoire et nous tourner également vers nos confrères décédés afin qu’ils intercèdent pour nous et prient pour de nouvelles vocations. Bon nombre d’entre vous le font probablement déjà régulièrement et avec foi. Dans ma lettre du 25 janvier 2017, j’ai demandé à chacun de nous, aussi bien qu’à toutes les branches de la famille de vincentienne, de proposer à un nouveau candidat de nous rejoindre pendant cette année de jubilé. Nous avons certainement des milliers de confrères dans le ciel qui nous ont déjà joints dans cette campagne ou sont désireux de s’y joindre si nous leur demandons.Votre frère en saint Vincent,Supérieur Général
  • Tomaž Mavrič, CM
  • Puisse cette traversée du Carême continuer à nous apporter beaucoup de bénédictions. Puissions-nous tenir, comme Jésus nous y invite, dans la prière les uns pour les autres.
  • Laissez-moi remercier chacun de vous de tout mon cœur pour tous vos efforts et vos initiatives manifestes dans les trois domaines mentionnés ci-dessus qui sont en place dans la Congrégation. Je voudrais souligner que nous tous, qui servons à la Curie Généralice, ferons tout notre possible pour soutenir chacun de vous dans ces ministères tellement cruciaux et centraux de la Congrégation de la Mission.
  • Au sujet de possibles nouvelles vocations au sein de la Congrégation de la Mission, en quelques occasions, j’ai constaté que dans quelques provinces, vice-provinces et des missions internationales, il y avait beaucoup de vocations potentielles pour la Congrégation, mais, qu’en raison d’un manque de ressources financières, elles ne pouvaient pas être invitées et acceptées en vue de nous rejoindre. Je suis convaincu que si Jésus appelle ces jeunes hommes dans différentes régions du monde pour le suivre dans notre Congrégation, nous devons être ouverts à la Providence. Par conséquent, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour supprimer les obstacles financiers dont certains confrères font face dans le domaine du recrutement pour la Congrégation de la Mission.

 

No comments yet.

Laisser un commentaire