topmenu

le P. Karoly Németh, hongrois et vincentien de cœur, reçoit une lettre du Sup. Gén.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Karoly Nemeth est né à Sárvár, Hongrie, le 30 décembre 1934. après ses érufes de théologie, il a été ordonné par un évpeque diocésain Monseigneur Sandor Kovacs à Szombathely le 15 Juin 1958.

Durant son enfance, il a acquit avec la Congrégation des Filles de la Charité à Sárvár. C’est là qu’il a rencontré la spiritualité vincentienne et a régulièrement assisté comme servant de messe à la chapelle des soeurs.

En 1950, après la dissolution de la Congrégation de la Mission –Province de Hongrie, il n’a pas pu rejoindre la communauté. Cependant, comme prêtre diocésain il a beaucoup aidé les soeurs durant et après le démantellement. Il les a régulièrement visité, leur offrant assistance spirituelle, les écoutant en confession, partageant son soutien et les ressourçant. Il a personnellement connu le P. Lajos Keller CM, Directeurs des soeurs. Plus tard il a rencontré et est resté en lien avec quelques prêtres de la congrégation, y compris durant la période communiste. Le P. Istvan Toth CM a souvent visité le père Karoly, qui durant cette période était curé de paroisse Letenye.

Le père Karoly a souvent prêché des retraites pour les soeurs, il les a visité dans des centre de soins, et centre de traitement des addictions; il a recerché l’histoire des Filles de la Charité –Province de Hongrie, ainsi que des détails de l’histoire de leurs maisons. Il est resté en contzct épistolaire avec elles, et a connu soeur Ferdinanda Velics et Soeur Katalin Summer Visitatrice.

 

Toute sa vie, ses activités et serivces pastoraux ont été soutenus par la soiritualité vincentienne. A 72 ans, après 50 ans de ministère sacerdotal, il s’est retiré. Même durant ce temps le P. Karoly a régulièrement visité les soeurz à Budapest lors des Fêtes de l’Eglise. Jusqu’à aujourd’hui il est en intime relation avec la Congrégation et nous soutien en offrznt des messes au bénéfice de la Congrégation et il regarde avec intérêt ce que font les confrères.

Il est loyal, un coeur de pasteur qui confesse réguliièrement, il célèbre la messe jusqu’à ce jiur et offre ses services aux prêtres diocésain. Il aide zussi une petite communauté dans un centre de soin à Szombathely.

Le 1er mai 2017, il a reçu une lettre du Supérieur Général de la Congrégation de la Mission de la Famille Vincentienne de Saint Vincent de Paul.

 

 

 

No comments yet.

Laisser un commentaire